ARTGENEVE & PAD 2019

Artgenève est une étape obligée dans le calendrier des grandes foires d’art. Avec une sélection de 80 galeries, la foire mise sur la qualité plutôt que sur la quantité et les ténors de l’art contemporain remplacent petit à petit les petites galeries de ses débuts. 

Ceci dit Artgenève conserve sa vocation locale puisque les institutions et les espaces d’art suisses, notamment romands, sont largement (re)présentés. Mamco, Musée des beaux-arts de La Chaux- de-Fonds, le FCAC (Fonds Cantonal d’Art Contemporain), le prix Mobilière et les écoles d’art romandes l’ECAL Lausanne, la HEAD Genève et la nouvelle venue l’ECAV de Sierre rebaptisée édhéa.

 
 
Solo Show de Frédéric Gabioud présenté par la galerie Joy de Rouvre, Genève
Solo Show de Frédéric Gabioud présenté par la galerie Joy de Rouvre, Genève
NEW HEADS ART AWARDS, HEAD Genève
NEW HEADS ART AWARDS, HEAD Genève
Hans Op De Beeck chez Galleria Continua
Hans Op De Beeck chez Galleria Continua
 
 

L'art féminin en vedette

La cinquième édition de The Estate Show est consacrée à Chris Burden, dont Gagosian a prêté une œuvre monumentale de 12 mètres de haut. Plusieurs poids lourds du marché mondialisé de l’art parmi lesquels ShanghArt et les zurichois Eva Presenhuber et Hauser & Wirth ont grossi les rangs des galeries multinationales installées à Artgenève. Cette dernière consacre son stand aux artistes femmes. Il se trouve que la proposition sonne particulièrement juste dans une cuvée 2019 où les œuvres qui se distinguent et sortent du lot sont signées par des femmes. 

Le tissu, la tapisserie et même le crochet sont autant de pistes passionnantes. À l’image des travaux colorés entre art et design de l’artiste portugaise Joana Vasconcelos (*1971) chez Gowen Contemporary, Genève.

 
 
Joana Vasconcelos (*1971) chez Gowen Contemporary, Genève
Joana Vasconcelos (*1971) chez Gowen Contemporary, Genève
Maya Rochat lauréate du Prix Mobilière 2019
Maya Rochat lauréate du Prix Mobilière 2019
 
 

Incontournable, la vaudoise Maya Rochat remporte un Prix Mobilière 2019 doublement doté (30'000 CHF). Si on peut parfois se plaindre d’un jeune art suisse qui se range trop facilement dans des cases ou dans des modes, cela ne s’applique pas à la création de Maya Rochat. Ses éclats de couleurs psychédéliques et saturées s’étendent, à l’image de l’installation visible sur le stand de la mobilière, et contaminent son environnement jusqu’aux habits de l’artiste présente lors du vernissage.

 
 
Solo Show Marion Baruch pour Laurence Bernard
Solo Show Marion Baruch pour Laurence Bernard
 
 

Le prix F.P. Journe est décerné au Solo Show Marion Baruch pour la galerie genevoise Laurence Bernard. Les chutes de tissu découpées font écho à l’exploitation des femmes dans les usines textiles et au consumérisme. L’artiste née en 1929 en Roumanie crée à partir des poubelles du prêt à porter.

 
 
Taste Contemporary
Taste Contemporary
Simon Studer, Genève
Simon Studer, Genève
Meubles et Lumières au PAD
Meubles et Lumières au PAD
 
 

Arts appliqués

Le PAD revient pour la seconde année consécutive à Genève et le rendez-vous entend bien s’imposer. D’ailleurs la collaboration se poursuit jusqu’à Monaco où les deux salons se réuniront pour la première fois du 26 au 28 avril 2019.    

Patrick Perrin, fondateur du PAD, le reconnaît, la version genevoise doit encore arriver à maturité, mais il se dit très heureux du niveau de la deuxième mouture. Si l’absence d’un Jacques Lacoste se fait un peu sentir, plusieurs galeries ont confirmé l’essai et sont revenues à l’image entre autres de Modernity, Priveekollektie, Armel Soyer, ou des genevois Lionel Latham et Patrick Gutknecht. Ce dernier présente d’ailleurs une des plus belles pièces du salon, une table unique de Mathieu Matégot qui est présentée pour la première fois au public, après être restée de nombreuses années dans une maison du Sud de la France avant de rejoindre la collection privée du galeriste. Il expose également des photographies inédites représentant Basquiat.

 
 
Cliché inédit de Basquiat chez Patrick Gutknecht
Cliché inédit de Basquiat chez Patrick Gutknecht
 
 

Parmi les nouveaux arrivants le prestigieux Todd Merill, et une présence renforcée du bijou de créateurs, dont ceux de la genevoise Suzanne Syz. La galerie parisienne Meubles et Lumières se fait remarquer avec une belle collection de design du XXe siècle français et italien. 

Les amateurs d’éclectisme apprécieront l’offre très variée qui couvre des milliers d’années d’arts appliqués sous le même toit, des artefacts précolombiens aux créations contemporaines de décorateurs en passant par du design moderne et postmoderne.   


Un nouveau prix pour les Métiers d'art

Artgenève inaugure également une nouvelle distinction, celle des Métiers d’art Suisse. Au palmarès deux designers romandes Bertille Laguet et Josefina Munoz en collaboration avec le céramiste Peter Fink.       

 
 

Artgenève et PAD, jusqu’au 3 février 2019. L’événement hors les murs Artgenève/sculptures reste quant à lui visible jusqu’à la fin du mois de février en vieille ville de Genève.   

Texte et photos: Corine Stübi